Management par projet

Le terme « projet » est issu d’une racine latine décrivant le fait de jeter en avant. Il désigne deux réalités différentes mais nécessairement complémentaires : 1) l’image d’une situation, d’un état que l’on veut atteindre et 2) le travail préparatoire pour atteindre la situation visée. Le projet désigne ainsi une intention d’aboutir à un résultat ainsi que l’action qui permet d’atteindre ce résultat. Le management par projet propose de regrouper au sein d’une même équipe temporaire des porteurs de compétences afin d’organiser le travail collectif nécessaire à l’atteinte d’un objectif donné. Le projet est en effet créé pour assurer le développement d’une activité particulière, telle que le développement d’un nouveau produit, la réorganisation des processus productifs d’une entreprise, l’organisation d’un événement ou autres. Le management par projet rompt avec le traditionnel management des opérations courantes et répétitives de l’activité telles que le management de production. Si le management par projet éclot au cours des années 1980 en particulier dans le cadre du lancement de nouveaux produits, il prend son essor dans les années 1990 et devient un mode de management dominant au cours des années 2000. Certaines organisations sont totalement fondées sur de type de management (cabinets de conseil, projets de BTP, etc.)

Avis de l’Observatoire : alors que le management par projet a été cantonné à des activités précises, la société est passée dans le mode du ‘tout projet’ où chaque programme de changement, chaque nouveauté, chaque événement est géré sous forme de projet, que ce soit dans le monde professionnel ou personnel. Le management par projet montre l’importance prise par la nécessité pour les entreprises de se projeter vers l’avenir, tant via de nouveaux produits qu’en terme de changement organisationnel ou stratégique. Le management de projet peut être appréhendé dans une optique fonctionnaliste, où il répond à des enjeux business, ou anthropocentrée, où l’accent est mis sur la particularité de ce mode de fonctionnement dans les rapports entre individus d’une même équipe projet. Si la figure du manager de projet est centrale dans l’approche par projet, elle rompt avec l’approche hiérarchique du chef d’équipe car le manager est rarement en position d’autorité par rapport aux membres du projet. La capacité de mobilisation, le leadership et l’engagement des individus dans le projet deviennent alors les enjeux principaux de management.

Recent Posts

Tous droits réservés ©2020 Observatoire de l'Innovation Managériale - Mentions légales 

  • Grey Twitter Icon