Tous droits réservés ©2020 Observatoire de l'Innovation Managériale - Mentions légales 

  • Grey Twitter Icon

La théorie C-K : un cadre qui permet au politique de se réapproprier l’innovation ? par Erwan Lageat & Dominique Lafon

February 1, 2018

 

Les notions et promesses de changement sont intimement liées au politique, dans ses dimensions rhétoriques, idéologiques et institutionnelles.

 

Rupture, renouvellement, élan nouveau, rythment ainsi les débats des campagnes électorales en particulier, mais pas uniquement, en France comme des éléments de langage dont le pouvoir de conviction s’essouffle, échéance après échéance.

Si la conception de nouveaux modèles est la raison d’être idéale d’un parti politique - un moteur d’engagement militant, ce n’est pour autant plus vers la théorie politique que l’on se tourne aujourd’hui pour renouveler les perspectives.

 

Une certaine représentation de l’innovation, associée aux technologies du digital et aux services en réseau, semble en effet avoir dépossédé le politique de son pouvoir d’inspiration de l’avenir en monopolisant la capacité d’évocation de la rupture.

Plus significativement, ce champ concurrent place les politiques et leurs institutions dans l’inconfortable position d’observateurs de la mutation profonde des usages. Paraître innovant condamne donc trop souvent à copier ou même simplement à évoquer des solutions déjà adoptées.

 

Il existe pourtant un espace d’invention accessible au politique pour restaurer un champ d’innovation original et légitime : le raisonnement de conception innovante, tel que l’envisage la théorie C-K, avance en effet « dans l’inconnu », au-delà des fixations sur les bonnes pratiques, des références technologiques et des freins supposés du politique

.

Son caractère générique le rend mobilisable dans tous les contextes, pour toutes les formes de gouvernement ; il est génératif de grammaires conceptuelles qui invitent à l’exploration de champs de connaissances nouveaux, capables de dégager un horizon politique innovant.

 

Cette primauté du raisonnement de conception innovante sur la technologie, du temps de conception sur le symbole de nouveauté, pourrait être un mode original de revendication de l’innovation par le politique.

 

Lire l'article ici

 

 

 

Une version modifiée de cet article est publiée dans le numéro de septembre 2017 de la revue Entreprendre et Innover

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts
Please reload