Résultats des votes du Challenge des Veilleurs de l'Observatoire des étudiants du Master 2 Busin

Les étudiants du Master 2 Business Transformation de l'Université Paris-Dauphine ont rendu, le 19 avril dernier, les travaux réalisés dans le cadre du Challenge des Etudiants Veilleurs de l'Observatoire de l'Innovation Managériale.

Pendant plusieurs mois, les étudiants ont fait une veille des objets de management les plus disruptifs et aux impacts les plus forts sur l'organisation. Voici les liste des objets qu'ils ont retenus :

- L'Obeya (le cas de la Poste)

- CRISP, une organisation sans patron ni hiérarchie

- L'intrapreneuriat militaire

- Les Reversal days

- Le droit à la déconnexion

- Relations start-up / grands groupes (le Plateau de la Société Générale, la Scale Zone d'IBM France, le Lab de la Banque de France)

- Holacracy 2.0

- Le Shadow COMEX (le cas d'Engie)

- IBM Design thinking

- Lattice Organization (le cas AT&T)

Voici les résultats des votes des étudiants sur les deux questions qui leur ont été posées :

1. Quel "objet de management", parmi ceux présentés aujourd'hui, vous semble être le plus disruptif ?

2. Quel "objet de management", parmi ceux présentés aujourd'hui, vous semble avoir l'impact le plus fort sur l'organisation ?

L'intrapreneuriat militaire a été jugé le plus disruptif (bravo à Pierre ANTON, Arthur DESCHAMPS et Emmanuelle SOLA pour leur travail et leur exposé).

C'est "CRISP, une organisation sans patron ni hiérarchie" qui a été jugée comme ayant l'impact le plus fort (bravo à Thuy GAUFREE et Camille OGER pour leur travail et leur exposé).

A suivre... les résultats des étudiants du M2 PME ESS de l'Université de Rouen

Recent Posts

Tous droits réservés ©2020 Observatoire de l'Innovation Managériale - Mentions légales 

  • Grey Twitter Icon